Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE MINIATURE DE SASGARION
  • : Le monde miniature imaginaire de Sasgarion, qui vit depuis plus de trente ans. Tenté un moment par un diorama classique, une ville miniature au 1/87ème, je suis allé vers quelque chose de plus personnel, foisonnant, sans règles, toujours transformé et renouvelé, mais surtout moins cher ! Bon, c'est aussi, très clairement, une sorte de thérapie, de dérivatif, un moyen de survivre, sans doute...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:21

 

Le matin est embrumé, les esprits des guerriers aussi... Les héros d'Orchide sont loin de chez eux, à la recherche des insaisissables Reulous.

Où sont-ils ?...  

 

 

GASON4-00.jpg

 

GASON4-01.jpg

 

GASON4-02.jpg

 

Gason Authienoüs fait entrer son armée dans une vallée appelée San pellegrino, à cause d'un de ces nombreux détritus abandonnés par des Grands sagouins et peu respectueux de l'environnement. Pour s'assurer une bonne position et couper la retraite aux Reulous, il prend la tête d'un de ses trois corps d'infanterie et monte à l'assaut d'une crête occupée par une tribu barbare vassale d'Ylêpartijuskapak.   

 

GASON4-1.jpg

 

GASON4-2.jpg

 

GASON4-3.jpg

 

Les barbares du désert fondent en masse confuse sur les lignes orchidiennes. Ce sont les premiers ennemis que les aventuriers ont en fasse d'eux.

 

GASON4-4.jpg

 

GASON4-5.jpg

 

GASON4-7.jpg

 

GASON4-8.jpg

 

L'assaut est rondement mené et conclu. Gason se lance à la poursuite des fuyards.

 

GASON4-9.jpg

 

GASON4-10.jpg

 

Mais au détour des argousiers et de quelques autres plantuches des sables, les Orchidiens ont une terrible vision de ce qui se passe en contrebas. Les Reulous sont là, en marche dans la vallée.

 

GASON4-11.jpg

 

GASON4-12.jpg

 

Ainsi donc, les Orchidiens ont débusqué l'armée des Reulous.

Ou bien est-ce le contraire...

 

 

GASON4-13.jpg

 

GASON4-14.jpg

 

Gason n'a pas d'autre choix que de déployer son armée et d'accepter la bataille.

 

GASON4-15.jpg

 

-      Yadêmokyblès : Mon frère, ils sont deux fois plus nombreux et le terrain les avantage.

-      Gason : Je sais... Nous devrons maintenir notre ligne lors du premier choc et assurer nos ailes, qu'ils vont essayer de déborder. Le moment venu, nous attaquerons au centre en nous rabattant sur la droite. Notre aile gauche devra se débrouiller seule et garder sur elle le maximum d'ennemis. Si notre offensive porte ses fruits, Kameronedias, tu te dégageras et tu rejoindras le corps principal. Nous reformerons la ligne dans le sens est-ouest pour éviter l'encerclement. Si nous perdons, tu as ordre de faire retraite en courant vers le campement où nous regrouperons nos forces... si c'est encore possible..

 

GASON4-16.jpg

 

"REULOU ! REULOU ! REULOU ! REULOU ! REULOU ! REULOU !"

 

La mélopéee sauvage des Reulous roule dans la vallée. Impressionnés, les Orchidiens commencent à douter.  

 

GASON4-17.jpg

 

GASON4-19.jpg

 

GASON4-18.jpg

 

Un autre cri donne le signal de l'assaut. Les orchidiens se mettent en position défensive pour contenir ce premier choc qui peut être fatal.

 

GASON4-20.jpg

 

GASON4-21.jpg

 

GASON4-22.jpg

 

GASON4-23.jpg

 

"REULOU ! REULOU ! REULOU ! REULOU !"

 

GASON4-24.jpg

 

GASON4-25.jpg

 

La mêlée s'engage.

 

GASON4-26.jpg

 

GASON4-27.jpg

 

GASON4-28.jpg

 

GASON4-29.jpg

 

En retrait, le roi Ylêpartijuskapak est déjà satisfait du tour que prend la bataille.

 

GASON4-30.jpg

 

GASON4-31.jpg

 

GASON4-32.jpg

 

-      Le soldat : Seigneur Gason, gardez-vous à gauche ! Seigneur Gason, gardez-vous à droite !

 

 

GASON4-33.jpg

 

GASON4-34.jpg

 

-      Yadêmokyblès : Reformez la ligne !!

 

 

GASON4-35.jpg

 

La ligne orchidienne tient bon, malgré l'acharnement des Reulous, qui tentent de contourner les ailes.

 

GASON4-36.jpg

 

GASON4-37.jpg

 

Mais il y a du nouveau, tout près de là. Deux yeux perçants et jaunes observent l'agitation des mini-gens.

 

GASON4-38.jpg

 

La panthère s'invite dans la mêlée, à la stupeur général.

 

GASON4-39.jpg

 

Fait extraordinaire, elle ne s'en prend qu'aux Reulous. Elle semble vouloir séparer les belligérants.

 

GASON4-40.jpg

 

GASON4-41.jpg

 

La peur saisit les Reulous. Les premiers à prendre la fuite, à un bout du front, incitent tous les autres à en faire autant.   

 

GASON4-42.jpg

 

GASON4-43.jpg

 

C'est la débandade dans les rangs barbares. En quelques instants décisifs, la bataille change de contours. Les Orchidiens se lancent à la poursuite des Reulous. 

 

GASON4-44.jpg

 

La bête marche droit vers le roi Ylêpartijuskapak.

 

GASON4-45.jpg

 

GASON4-46.jpg

 

GASON4-47.jpg

 

Gason Authienoüs arrive à point pour recevoir la capitulation d'Ylêpartijuskapak humilié et stupéfait. 

 

GASON4-48.jpg

 

Comme si elle avait rempli sa mission, la bête s'éloigne tranquillement. 

 

GASON4-49.jpg

 

GASON4-51.jpg

 

-      Pippot : Le boulot est fini. Allez, vient, on rentre !

 

 

Après ces incroyables événements, les orchidiens peuvent célébrer leur victoire. Mais, ils le font en silence, dans un étonnement sans limite...    

 

GASON4-52.jpg

 

GASON4-53.jpg

 

-      La gouvernante : Mais c'était quoi, cette mini-panthère ? Pourquoi nous a-t-elle aidés ?

-      Gason Authienoüs : Je crois bien que c'était de la magie... On veille sur nous, sur notre sauvegarde... Il ne faudra jamais l'oublier. 

 

 

GASON4-54.jpg

 

Les guerriers peuvent entamer le voyage du retour vers le doux pays d'Orchide.

Leurs ennemis sont repartis, la queue basse, dans leurs terres lointaines.

Les Sages de Katapigone vont devoir rendre un glorieux hommage à Gason Authienoüs, vainqueur des Reulous et protégé d'une mini-panthère magique... Ils ne vont pas aimer ça.  

 

GASON4-55.jpg

 

GASON4-60.jpg

 

En attendant, comme dans les histoires d'Astérix, la belle aventure finit par un joyeux banquet. 

 

GASON4-61.jpg

 

 

GASON4-100.jpg

 

GASON4-101.jpg

 

-      Les soldats orchidiens : Vive le roi !! Vive le roi Gason !! Vive le roi !!

 

 

GASON4-102.jpg

 

-      Gason Authienoüs : Mais... Que disent-ils ?!

-      Chantalladçouss : L'armée te proclame roi, mon neveu. C'est la fin du gouvernement des Archontes, on dirait... C'était pas prévu du tout, ça.

-      Gason Authienoüs : Mais je ne veux pas être roi ! Je ne suis pas l'homme providentiel !!

-      Chantalladçouss : Dans la confuse situation qui prévaut de nos jours, contente-toi d'être l'homme occasionnel ! Ton destin est maintenant lié à celui de l'Orchide. On verra bien comment ça tournera...

 

 

GASON4-103.jpg

 

-      Vive le roi !! Vive le roi Gason Premier d'Orchide !!

 

 

GASON4-104.jpg

 

-      Chantalladçouss : Honneur au roi Gason Premier, protégé du Monde Magique, de la Panthère des Sables et du Dieu Meuh !

 

 

GASON4-105.jpg

 

-      Gason : ...Bin v'là aut' chose...

 

 

GASON4-1O6.jpg

 

-      Les Sages : "Le roi Gason" ?! Qu'est-ce que c'est que cette connerie ?!

-      Gason : Euh, je crois qu'il va falloir vous y faire... Le temps d'ordonner un peu les choses, je vous ferai savoir mes décisions plus tard, honorables Citoyens du Conseil des Sages d'Orchide.

-      Les Sages : C'est un coup d'état ! Un coup de Gason ! C'est honteux !

 

 

GASON4-107.jpg

 

Les festivités en l'honneur de Gason Authienoüs se poursuivent toute la nuit. Tout le monde autour de lui l'incite a accepter une couronne qui n'existe pas encore et qui lui tombe dessus par surprise. Appelé par le Destin, par l'armée et par le peuple, Gason se laisse peu à peu convaincre. Au moment du dessert, il a même déjà formé un gouvernement parmi les nombreux et parfois tout nouveaux amis qui l'entourent...

 

 

GASON4-108.jpg

 

GASON4-109.jpg

 

Et c'est ainsi que le mini-homme qui ne voulait pas être roi... le devint.

 

 

GASON4-110.jpg

 

 

Pendant ce temps, dans la dimension magique d'Antonitali...

 

GASON4-112.jpg 

 

GASON4-113-copie-1.jpg

 

-      Antonitali : Euh, Pippot... Le bain aux herbes, c'était une bonne idée. Mais il faudrait un peu d'eau chaude, maintenant...

 

 

GASON4-66.jpg

 

GASON4-70.jpg

 

DSCN2587--1280x960-.jpg


 

 

FIN

Partager cet article

Repost 0
Published by SASGARION
commenter cet article

commentaires

Boutin 24/10/2013 21:06


Excellent! Comme à son habitude l'auteur sais vous transporter dans son univers