Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE MINIATURE DE SASGARION
  • : Le monde miniature imaginaire de Sasgarion, qui vit depuis plus de trente ans. Tenté un moment par un diorama classique, une ville miniature au 1/87ème, je suis allé vers quelque chose de plus personnel, foisonnant, sans règles, toujours transformé et renouvelé, mais surtout moins cher ! Bon, c'est aussi, très clairement, une sorte de thérapie, de dérivatif, un moyen de survivre, sans doute...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 02:43

Résumé de l'épisode précédent : Le Sasgarion est emmené contre son gré à Selles-sur-Cher, destination uniquement justifiée par le fait que j'ai un ami de fort longue date qui habite là-bas.

 

  A bord du Sasgarion - Saspod 4 - Vendredi 8 juillet – 9h15

 

  S2-46A-copie-1.JPG

 

 S2-47A.JPG

 

S2-48A.JPG

 

« Déplacez cette auto-mitrailleuse, il faut dégager la porte extérieure ! »

 

 S2-49A.JPG

 

  S2-SASPOD4.JPG

 

  « Tnit-tnit ». Ici le Colonel Jollas. Lieutenant Kangels ?

- Kangels : Oui, Mon Colonel ?

- Jollas : Nous n’avons plus le temps d’effectuer la manoeuvre prévue. La camion est maintenant en marche arrière, sans doute pour se préparer à nous décharger.

- Kangels : Le plan est changé, alors ?

- Jollas : Oui. Maintenez les chars dans le sas. L’attaque-surprise est maintenue, mais elle aura lieu quand le vaisseau sera stabilisé quelque part et les Grands autour de lui.

 

  S2-VUEBAIE.JPG

 

- Gytring : Ils ouvrent le hayon. Pour l’instant, on ne signale que 3 hommes.

 

  S2-SECOUSSE

 

- Enondradel : Voilà… Ils nous font rouler vers la sortie… Sécurité ? Jollas ?

- Voix de Jollas : Nous ne perdons pas une miette de ce qui se passe, Amiral.

 

 

  Dans le corridor transversal 1

 

S2-5B.JPG

 

S2-6B.JPG

 

- La fille : …Dans l’Unité médicale d’urgence, depuis l’évacuation.

- Le gars : Chez nous, c’est pareil. Il aurait mieux valu nous faire tous partir, comme ça, personne ne serait en danger.

 

 S2-7B.JPG

 

- La fille : C’est quoi ce nuage ?

- Le gars : Il y a le feu ? Et l’alarme ? On n’a rien entendu !   

 

S2-8B.JPG

 

S2-9B.JPG

 

- Le garde : Ne restez pas là ! Courez !

 

S2-10B.JPG

 

S2-11B.JPG

 

- Le Mini-Docteur : …Bonjour et deux fois bonjour ! Et ça fait quoi ?

- La fille : Euh… Ben, ça fait 3…

- Le Mini-Docteur : Bravo ! Désolé, mais j’ai besoin de cette petite formule en guise de mot de passe pour me réinitialiser après l’usage de mon FFI. Vous comprenez, je ne suis pas tout à fait humain… Il faudra que j’en trouve une autre un peu moins tarte. Je suis trop attaché à cette voiture sur le plan moléculaire et neuronal… Oooh… Quel délice pour les yeux…

 

S2-12B.JPG

 

- Le gars et la fille : Merci…

- Le Mini-Docteur : Bien… Ne traînons pas ! Je dois voir d’urgence votre Amiral. Je connais le chemin.

 

 S2-13B.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Bonjour et d… Bon. Bonjour !

 

S2-14B.JPG

 

- Enondradel : Une explosion provoquée par une voiture ? Qu’est-ce que…

- Le Mini-Docteur : Tranquillisez-vous ! Je suis le Mini-Docteur ! C’est moi ! Et j’arrive juste à temps, je crois !

- Enondradel : Mais qui êtes-vous ?!

- Le Mini-Docteur : Ah… Je viens de vous le dire… Nous gagnerons du temps en évitant de nous répéter, vous ne croyez pas ? Votre principal problème, parmi d’autres, est que vous ne pouvez pas communiquer avec vos Grands Protecteurs. Je peux au moins vous aider à résoudre celui-là, mais… Chhhhuuut…

 

S2-15B.JPG

 

- Enondradel : Pourquoi « Chut » ? Vous savez combien nous sommes à bord ? Et votre arrivée n’a pas été très discrète.

- Le Mini-Docteur : Je veux juste insister sur l’absolue nécessité de rester discret sur mon intervention par rapport aux Grands, même ceux en qui vous avez le plus confiance.

- Enondradel : La confiance… C’est vrai qu’il n’y a pas si longtemps, nous avions encore confiance en Madame Le Fouesnant… Docteur…

 

  S2-16B.JPG

 

- Le Mini-Docteur : « Mini ». Moi, c’est le « Mini ».

- Enondradel : …Ou qui que vous soyez… De quelle nature est votre intervention ?

- Le Mini-Docteur : Elle est purement technique. Mais je suis là aussi pour vous remonter le moral. Je suis également passé voir le Commandant Hardy et son équipe. Ils vont très bien, je leur ai envoyé de l'aide.

- Enondradel : …Une opération est en cours !

- Le Mini-Docteur : Et qu’elle le suive ! Je vous demande simplement de m’autoriser à trafiquer votre installation des communications afin de contrer le brouillage occasionné par un boîtier posé par les Grands sur le toit de votre vaisseau. En quelques minutes, je peux vous rendre votre langue et vos oreilles, sans que vous ayez besoin de décoller pour sortir de cette vaste usine à moitié abandonnée où nous sommes.

 

S2-17B.JPG

 

- Enondradel : Une usine ?

- Le Mini-Docteur : Oui, celle des Céramiques de Touraine… Ah… Le vaisseau est amené sur une longue table, et les Grands ont étendu des draps sur toute la longueur du Sasgarion, afin d’aveugler votre artillerie, comme vous l’aviez prévu…

- Enondradel : Gytring, prévenez Jollas. Lancez l’attaque ! Mini-Docteur, la salle technique des communications est juste ici, à côté.

 

S2-18B.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Très bien… Très bien…

 

  S2-19B.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Magnifique ! Je sens que je vais me plaire, ici !

- Enondradel : Bien… Je dois m’occuper de notre opération… Deux techniciens sont là pour vous…

- Le Mini-Docteur : Pour me surveiller, oui, je sais. Merci, Amiral, merci beaucoup.

 

 

 

S2-JOLLASSASPOD.JPG

 

- Le sergent : Les charges suffiront-elles à neutraliser des Grands ?

- Le garde : On n’en sait rien… Jusque là, elles n’ont été testées que sur des chats. J’imagine que l’effet est plus long sur un homme de plus de 80 000 grammes… Ou bien il faut plusieurs doses.

- Le sergent : Vous les entendez ?... Qu’est-ce qu’ils trafiquent sur le vaisseau… On dirait que notre module les intéresse…

- Colonel Jollas : C’est le moment. Ouvrez la porte du sas. Les chars seront masqués par le bord du drap.

- Le sergent : Ooh... On a un gros problème, là !...

 

 

S2-POSTE1.JPG

 

- Voix de Jollas : Ici le Saspod 4 ! Les Grands ont bloqué la porte extérieure ! Nous sommes scotchés ! Impossible d’ouvrir !

 

S2-POSTE2.JPG

 

- Enondradel : Jollas ! Abandonnez la mission ! Navigation, décollage immédiat ! Sortez-nous de là !

- Voix du Commandant Brandoren : Mais pour allez où ?

- Enondradel : Posez-nous simplement sur le toit. Ils ne pourront pas le savoir et quand bien même, ils n’auront aucun moyen de nous récupérer là-haut. Il nous faut du temps pour faire le point calmement et surtout, émettre !

- Gytring : Décollage d’urgence déclenché !

 

BANG !!

 

elmer_fudd11.jpg 

 

S2-TIT.JPG

 

- Galkyron : Mais on nous tire dessus !!

- Gytring : Nous sommes touchés !!

 

S2-DECOLLAGE.JPG

 

S2-DECOLLAGE2.JPG

 

- Galkyron : Le contrôle automatique de stabilité est défaillant ! Il n’y a plus de contact avec la navigation !

- Enondradel : prenez le contrôle de sécurité !

 

S2-DECOLLAGE3.JPG

 

S2-DECOLLAGE4.JPG

 

S2-DECOLLAGE5-copie-1.JPG

 

S2-DECOLLAGE6.JPG

 

 S2-2B.jpg

 

S2-3B.jpg

 

S2-DECOLLAGE7-TRANSM.JPG

 

- Galkyron : Nous sommes stabilisés. Le vaisseau vole dans le couloir.

- Enondradel : trouvez où s’est produit l’impact. Madame Erlyaond, je veux un rapport de toutes les sections sur les dommages. 

- Galkyron : Nous émettons !! Le Mini-Docteur a réussi !!

 

S2-1B.jpg

 

S2-DECOLLAGE7-TRANSM.JPG

 

- Galkyron : Nous avons encore un problème, Monsieur. Nous avons pris le mauvais chemin… Pas de place pour faire demi-tour...

- Enondradel : Les batteries de missiles sont chargées ? La taille de la fenêtre ?

- Galkyron : Correcte. Distance : 5 Grands-mètres… 4…

- Gytring : Unité des Missiles, c'est à vous.

 

S2-CONTROLEMISSILES.JPG

 

« Ici Contrôle Missiles, les 2 batteries avant en position. Nous ciblons les structures métalliques de la fenêtre. »

 

S2-1B.jpg

 

S2-MISSILE.JPG 

 

"Missile 1, feu. Missile 2 armé. Missiles 3 et 4 armés."

 

 

 

S2-DECOLLAGE3.JPG

 

- Gytring : Nous sommes sortis ! Nous avons manqué le toit en faisant le virage et nous volons vers le sud-ouest. Altitude : 53 Grands-mètres, soit 4 000 pm. Mais le vaisseau a subi des dégâts. L’hélice tribord est défaillante. Nous commençons à descendre…

- Galkyron : Nous n’irons pas loin dans ces conditions, même pas sur notre base de Sologne ! Si la chute continue à ce rythme, nous serons encore en ville quand il faudra effectuer un atterrissage improvisé !

 

S2-ENVOL.JPG

 

- Enondradel : Ah ! Mini-Docteur ! Bravo ! La transmission est bien passée et nous guettons la réponse des Grands.

- Le Mini-Docteur : Je vous l‘avais dit : Je suis là pour vous remonter le moral !

- Enondradel : Merci. Mais, maintenant, c’est le vaisseau qu’il faudrait remonter ! Notre autonomie de navigation est compromise et nous allons sans doute nous écraser soit en ville, soit dans le fleuve !

 

 S2-DOCPROPOSEGLISSE.JPG

  

- Le Mini-Docteur : Je m’en doutais un peu. Ma connection privilégiée avec l’ordinateur du professeur Gélagnac m’a appris que de nombreux câbles d’alimentation ont été détruits dans le niveau E, sous le hangar des Geckos. Cela va affecter la propulsion à tribord et le jacuzzi du village de repos… J’ai bien une solution à proposer, mais elle ne va pas vous plaire.

- Enondradel : Et ce serait ?...

- Le Mini-Docteur : Je peux facilement amplifier la puissance du système FFI de ma voiture pour téléporter l’ensemble du Sasgarion. Cela n’a jamais été fait, bien sûr. Mais j’ai hâte de savoir ce que ça va donner ! J’en suis déjà tout émoustillé !

 

S2-DOCPROPOSEGLISSE2.JPG

 

- Enondradel : … ?... C'est-à-dire que vous proposez de nous dématérialiser pour projeter nos atomes loin d’ici et les rassembler sur la destination de notre choix…

- Le Mini-Docteur : En réalité, le FFI libère un passage dans l’espace et nous y transitons dans une totale et merveilleuse intégrité physique et mentale. Il suffit de faire avancer le vaisseau vers cette fenêtre.

- Enondradel : Mais nous ne volons presque plus, nous tombons !

- Le Mini-Docteur : Tant mieux ! Tomber, c’est avancer vers le bas !... En quelque sorte… Où voulez-vous aller ?

 

S2-GLISSEMENT1.JPG

 

- Enondradel : Euh… Vous connaissez la Baie d’Authie ?... Au point où on en est… Mais ça fait peut-être un peu loin…

- Le Mini Docteur : Oh, oui, c’est parfait, l’expérience en sera d’autant plus amusante ! Le FFI a en mémoire les coordonnées du vaisseau au moment où il a été détourné… Laissez-moi encore vos techniciens, j’en ai besoin pour pousser ma voiture dans le hangar de la piste 1, là où le FFI ne fera pas de dégâts ! Donc, vous me faites confiance ? C’est gentil.

- Enondradel : Le fait est qu’il nous reste moins de 3 minutes de vol. Nous n’avons plus le temps de réfléchir à ce qui est raisonnable ou rationnel…

 

S2-GLISSEMENT2.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Allez-y doucement avec cette vieille dame, les gars !  Parfait, ici, c’est bien !

 

S2-GLISSEMENT3.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Maintenant, sauvez-vous, elle va péter le feu, la mignonne !

 

S2-GLISSEMENT4.JPG

 

- Le Mini-Docteur : ..A nous deux… Contact !

 

S2-GLISSEMENT5.JPG

 

S2-GLISSEMENT6.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Ho-ho !... Tu t’énerves !

 

  S2-TIT.JPG

 

- Gytring : Altitude, 13 Grands-mètres ! Hélice tribord HS ! Dérive accentuée sur l’est. Nous allons décrocher ! 8 GM ! 6 GM !

- Enondradel : Et ça, qu’est-ce que c’est ?!

 

chateau1.jpg

 

chateau2.jpg

 

- Gytring : Le château ! C’est le château de Selles-sur-Cher, qui avait eu longtemps la fonction de garder la riche abbaye de Saint-Eusice, avant d'être racheté en 1604 par Philippe de Béthune, le frère de Sully, ministre de Henri IV !

- Enondradel : Nooon !!! Pas le château !!!

 

S2-GLISSEMENT7.JPG 

 

S2-GLISSEMENT8.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Vas-y ma vieille !! Donne tout ce que tu as !! Et c’est partiiiiii !!!!!!

 

…………….

 

- - -  Tnit - - - - Tnit-tnit - - - - Réinitialisation - - - - Démarrage systèmes prioritaires, Section Contrôle Missions - - - - Bonjour. Voulez-vous ouvrir une nouvelle session ou récupérer la dernière connection réussie ? - - - -

 

S2-APRESGLISSE1.JPG

 

S2-APRESGLISSE3.JPG

 

- Enondradel : …Ourffff… Il y a des survivants ?...

 

S2-APRESGLISSE4.JPG

 

- Gytring : Et dire qu’on venait juste de faire le ménage…

- Enondardel : Faites le point sur ce qui marche à bord, c’est ce qui prendra le moins de temps…

 

S2-APRESGLISSE5.JPG 

 

- Galkyron : En tout cas, nous volons. Les boosters ventraux nous maintiennent en vol statique, mais on ne sait pas où.

 

S2-APRESGLISSE6LUM.JPG

 

- Enondradel : J’espère que le Mini-Docteur pourra nous en dire plus…

 

S2-VUEBAIE.JPG

 

- Gytring : Amiral ! Regardez ! Les caméras remarchent !

 

S2-berck6.JPG

 

S2-APRESGLISSE7.JPG

 

- Enondardel : Incroyable… Il a réussi…

 

S2-DOCVERSPOSTE.JPG

 

- Le Mini-Docteur : …Ouh-là… Chuis un peu pété, moi…

 

 S2-APR7SVUEBAIE.JPG

 

- Tous : Bravo, Mini-Docteur !!

 

S2-EPILOGUE1.JPG

 

- Enondradel : Toutes mes félicitations. Et un immense merci de ce que vous avez fait pour nous. Nous nous en tirons libres, avec une vingtaine de blessés légers et de belles histoires à raconter. C’est inespéré.

- Le Mini-Docteur : J’aurai du mal à affirmer que je ne suis pas fier ! Tout cela n’est pas de la magie, c’est de la science, et elle pourrait être à votre portée ! Mais avant tout, j’aime faire plaisir !

- Enondradel : Tout le plaisir est pour nous, Mini-Docteur ! Bienvenue à bord !…Au cas où vous comptez rester…

- Le Mini-Docteur : Nous en reparlerons bien vite, Amiral ! En attendant, j’ai hâte que les réparations des moteurs soient finies, pour me faire mousser encore un tout petit peu sur Arrochelle, votre nouveau monde… Et cette folle demi-journée sera enfin terminée !

 

S2-EPILOGUE2.JPG

 

- Le Mini-Docteur : Alors ?!! C’est QUI le patron ?!!

 

 

 

 Dans l'usine désaffectée, à Selles-sur-Cher - 10h15  

 

  S2-FIN1.JPG

 

- Üwosien : C’est pas possible… Quelle plaie, ces gens du Sasgarion ! Ils nous ont bien baisés !

- Diride : Oui… Ils sont vraiment très forts… Ffmm…

 

S2-FIN2.JPG 

 

- Canche : Mais c’est horrible, que peut-on faire ?

- Üwosien : Oui, avez-vous un plan, Général, au lieu de sourire bêtement ? C’est vous l’homme d’action, ici.

- Diride : Vous voulez dire « la petite main », plutôt…

- Üwosien : Sérieux ! On fait quoi, maintenant ?

 

S2-FIN3.JPG 

 

- Diride : Rien, Messieurs. Absolument rien. Ils ont sans doute pu communiquer avec leurs Protecteurs, qui ne vont pas tarder à débouler ici ; il va s’ensuivre un bon règlement de comptes entre eux et les nôtres… Et nous dans tout ça… On a intérêt à se faire tout petits... 

 

 

Voilà. Le Sasgarion est rentré dans la Baie d'Authie, ce qui met fin à la dizaine d'heures la plus angoissante et échevelée de sa courte histoire. La vie va donc enfin reprendre un cours normal ? Qu'est-ce qu'un cours normal dans la vie des hommes miniatures ?...

Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode : "La Pensée devient paresseuse".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SASGARION
commenter cet article

commentaires