Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE MINIATURE DE SASGARION
  • : Le monde miniature imaginaire de Sasgarion, qui vit depuis plus de trente ans. Tenté un moment par un diorama classique, une ville miniature au 1/87ème, je suis allé vers quelque chose de plus personnel, foisonnant, sans règles, toujours transformé et renouvelé, mais surtout moins cher ! Bon, c'est aussi, très clairement, une sorte de thérapie, de dérivatif, un moyen de survivre, sans doute...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 20:13

 

Résumé des épisodes précédents :


...Euh, en fait, il n'y en a pas, puisque cette petite histoire est née tout à coup de l'envie de faire des mini-Dalida et d'une petite chaussure bleue et or achetée dans une boutique du Marché aux Fleurs. Faisons simplement un petit rappel général de la situation :

Au début du XXIème siècle, la civilisation miniature se porte très bien, elle est même bien plus avancée que la nôtre dans bien des domaines. Près de 200 000 mini-gens répartis en cinquante nations vivent dans une vingtaine de colonies à travers la France. Ces colonies sont sous la garde des Grands Protecteurs, une confrérie de gens de notre taille qui ont la garde du grand secret depuis des siècles, et qui apportent aussi une aide logistique souvent nécessaire à ces créatures si petites... 


En 2011, alors que la Cité Volante Miniature "Sasgarion", venue de Savoie, fonde la colonie d'Arrochelle, près de Berck-sur-Mer, le mini-monde fait une découverte accablante : il n'existe pas. Les mini-gens sont les rêves d'un Grand qui se sont imprimés de manière bien fragile dans la réalité. Ils découvrent aussi qu'il existe d'autres réalités, d'autres rêves et donc d'autres civilisations miniatures, parfois étranges ou redoutales.

Les scientifiques du Sasgarion tentent d'apprivoiser ces forces subtiles de l'imagination créatrice, qu'ils appellent "La Pensée", afin d'entrer en contact avec d'autres mini-mondes... Avant d'y renoncer. La partie était trop dangereuse, un moratoire fut décidé. Les choses purent reprendre un cours normal.

 

291710_267294076643164_1524686572_n.jpg


Et pour surveiller que toutes ces dimensions ne s'entrechoquent pas trop, il y a, depuis quelques années, une entité magique et fantasque qui s'appelle : Le Mini-Docteur (Série "La Quête du Sasgarion", saison 2, "La Pensée s'éteint").

 

Nous sommes dans le Jardin d'Arrochelle, le 17 août 2019.

Et le Mini-Docteur veille au grain, car un grain approche... Notre mini-héros revient, à bord de sa célèbre Traction interdimensionnelle. 

 

 

DALI76.jpg

 

DALI77.jpg

 

Zzzjjz... Zjzuijjjzzzv... Jjjizz.juvizzzi...

-      Le crabe : ?...

 

 

DALI78-copie-1.jpg

 

DALI79.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Bonjour-bonjour !! Oulah !! Je crois que je me suis trompé : Ce n'est ni le bon endroit, ni la bonne heure. Mais ça par exemple, j'ignorais qu'il y avait des crabes aussi gros dans la Baie d'Authie !

-      Le crabe : Qu'est-ce que vous croyez ? La journée, on se cache.

-      Le Mini-Docteur : Je vais vous laisser, pardonnez-moi de vous avoir dérangé, Monsieur !

-      Le crabe : Non... Mademoiselle.

 

 

DALI80.jpg

 

DALI81.jpg

 

DALI82.jpg

 

DALI83.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Bonjour-bonjour !! Professeur Jérôme Chardonville, je présume ? Le responsable de la Section scientifique du Sasgarion, votre merveilleuse Cité Volante ! Heureux de vous rencontrer enfin !

-      Chardonville : Mais... Vous êtes le Mini-Docteur, n'est-ce pas ?! Cela fait pas mal d'années qu'on n'entendait plus parler de vous ?!

-      Le Mini-Docteur : En effet. J'ai été très occupé ces temps-ci dans des mondes miniatures très tourmentés et je n'ai pu suivre que de loin vos étonnantes et dramatiques aventures... Mais je savais que vous alliez vous en sortir ! On se repose à la campagne, je vois !

 

 

DALI84.jpg

 

-      Chardonville : Le Sasgarion est au garage dans la serre, pour sa révision annuelle. Nous sommes tous en vacances forcées... Qu'est-ce qui vous amène ? Forcément quelque chose de grave...

-      Le Mini-Docteur : Je ne sais pas encore. Mais j'ai dans l'idée que je vais avoir du boulot pour vous ! En attendant, cher Professeur, que diriez-vous de sortir en ville ce soir ?... Juste tous les deux... Je vous invite à un spectacle qui devrait être instructif.

 

 

Le soir venu...

 

 

SERRE-AROCHELLE.jpg

 

HANGAR-SASGARION.jpg

 

(Serre du jardin d'Arrochelle, qui abrite la principale ville miniature de la colonie, prolongée par le hangar du "Sasgarion")

 

DSCN1447--1024x768-.jpg

 

-      Chardonville : ...Yolanda Minilida... Oui, elle commence à se faire un nom ici, depuis un mois ou deux... Qu'est-ce qu'on fait là ? Pourquoi cette jeune chanteuse venue du fin fond de la Casteigne vous intéresse-t-elle ?

-      Le Mini-Docteur : Ces derniers temps, il se produit d'étranges vibrations dans votre jardin secret. L'épicentre semble être la serre, et plus précisément les abords de ce théâtre.    

-      Chardonville : Et ça a un rapport avec la Pensée, j'imagine... Un monde jusque là parallèle qui nous aurait soudain rejoints ?

 

 

DSCN1449--1024x768-.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Il faudra que je fasse quelques vérifications cette nuit, mais oui, ça se pourrait bien...

 

DSCN1450--1024x768-.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Mais ne nous embêtons pas tout de suite avec ce qui est compliqué et profitons du spectacle !

 

 

DSCN1453--1024x768-.jpg

 

-      Yvette Mini-Leglaire : Public adoré, je vous l'avais promis ! Elle revient pour vous, ce soir, dans le "Petit Grand Théâtre d'Yvette" ! Accueillons la sublime Yolanda Minilida !

 

 

DSCN1456--1024x768-.jpg

 

DSCN1457--1024x768-.jpg

 

"Je t'écoute parler
je te regarde vivre
Moi qui te connaît bien
Je te reconnais plus
Dieu que tu as changé
Depuis qu'il vient chez nous"

 

DSCN1460--1024x768-.jpg

 

"Ça fait bientôt 10 ans
Que nous vivons ensemble
Toi qui me disait tout
Tu te caches de moi
Dieu que tu as changé

Depuis qu'il vient chez nous

Tu n'as plus la même tête
Des que tu entends sa voix
Tu te troubles et tu t'inquiètes
Quand il s'approche de moi

Si sa fantaisie m'amuse
Toi tu cherches des excuses
Pour rester quelques secondes seul avec lui,
Si sa jeunesse t'attire
Pourquoi ne pas me le dire
Est-ce déjà trop tard aujourd'hui"

 

DSCN1461--1024x768-.jpg

 

DSCN1462--1024x768-.jpg

 

 "Gigi in Paradisco ! Gigi in paradisco !
Gigi, Gigi entra au paradis
déconcerté, pas sûr de lui
fallait-il seulement qu'il sourit
les anges étaient fous de Gigi

il donna des galas gratuits
les saints ont chanté toute la nuit
il leur parla de ses amis qui
un jour allaient rejoindre Gigi in Paradisco
Gigi in Paradisco"

 

 

DSCN1463--1024x768-.jpg

 

"va Gigi fais-nous un coin au paradis
une petite place qui ressemble à l'Italie
Gigi visita toutes les planètes
fît de Vénus sa discothèque
prît les étoiles comme projecteurs

chaque soir c'était le malheur
Gigi, il chante il danse jusqu'au matin
du disco à ses vieux refrains
il est enfin devenu star"

 

 

DSCN1465--1024x768-.jpg

 

"Femme
Comme vous moi je suis femme
Pour des riens mon cœur s'enflamme
Quand je suis amoureuse
Je deviens femme heureuse

Prête à toutes les folies
Tout quitter en pleine nuit
Pour aller suivre à tout prix
Ma chance"

 

 

DSCN1466--1024x768-.jpg

 

"Femme
Comme vous moi je suis femme
Mélodie ou mélodrame
Quelquefois indocile mais souvent femme fragile
Si parfois mon cœur s'ennuie

Entre ses bras je revis
Alors simplement je suis
Sa femme à lui"

 

 

DSCN1468--1024x768-.jpg

 

" Julien tendresse, Julien carresse
Julien rêveur, Julien moqueur
Qui ne tient jamais ses promesses
Julien ma joie et mon enfer
Julien ma paix, Julien ma guerre

Julien mon paradis perdu
Julien à moi

Julien sauvage, Julien voyage
Julien s'en va, Julien revient
Tenant ma vie entre ses mains
Julien ma soif, Julien ma faim
Ma maison mon pain et mon vin
Julien ma seule raison de vivre
Julien à moi"

 

 

DSCN1471--1024x768-.jpg

 

"Julien tristesse, Julien détresse
Julien trop de fois revenu
Et trop de fois tu m'as déçu
Julien ma soif, Julien ma faim
Ma maison mon pain et mon vin

Julien trop tard, Julien ce soir
Tout est fini
Julien c'est la dernière fois
Non je ne suis pas tout pour toi
Julien ne pleure pas comme ça
Julien reviens"

 

 

DSCN1472--1024x768-.jpg

 

  Le public : Bravo !!! Clap-clap-clap-clap-clap-clap !!!Lduo !! Le duo !! Le duo !!

 

DSCN1474--1024x768-.jpg

 

-      Chardonville : Bon... Je rafole du disco et des bluettes au miel, mais c'est pas tout ça... Vous avez appris quelque chose ?

-      Le Mini-Docteur : Oui, ça se précise... Il vaudrait mieux que vous soyez à bord du Sasgarion demain, cher Professeur, ainsi que votre commandant et quelques utiles compagnons de la technique et de la sécurité...

 

 

DSCN1475--1024x768-.jpg

 

-      Yvette Mini-Leglaire : Eh bien c'est d'accord, allons-y pour le duo !

-      Yolanda Minilida : Avec grand plaisir.

-      Yvette Mini-Leglaire : Nous donnons tout à notre public, chère Yolanda. C'est le final, mes chéris et après, je vous en supplie, sortez d'ici et reprenez une vie normale... JUSQU'A DEMAIN SOIR !!

 

 

DSCN1478--1024x768-.jpg

 

 "Moi, je vis d'amour et de danse
Je vis comme si j'étais en vacances
Je vis comme si j'étais éternelle
Comme si les nouvelles étaient sans problèmes
Moi, je vis d'amour et de rire

Je vis comme si y avait rien à dire
J'ai tout le temps d'écrire mes mémoires
D'écrire mon histoire à l'encre bleue

Laissez-moi danser laissez-moi
Laissez-moi danser chanter en liberté tout l'été
Laissez-moi danser laissez-moi
Aller jusqu'au bout du rêve

Moi, je vis d'amour et de risque
Quand ça n'va pas je tourne le disque
Je vais, je viens j'ai appris à vivre
Comme si j'étais libre et en équilibre
Moi, je vis d'amour et de rire
Je vis comme si y avait rien à dire
J'ai tout le temps d'écrire mes mémoires
D'écrire mon histoire à l'encre bleue"

 

 

Un peu plus tard, dans la loge.

 

DALI40.jpg 

 

-      Le Mini-Docteur : Mademoiselle Yolanda, j'ai piétiné ou plaqué au sol tous vos danseurs pour accéder à vous et vous exprimer ma joie, mon plaisir et mon admiration !

-      Yolanda : Je suis heureuse de vous avoir offert ce spectacle, Monsieur, vous en faites un peu trop, mais ça me ravit.

-      Le Mini-Docteur : J'étais comme... transporté dans une autre dimension ! J'ai peine à croire qu'autant de talent puisse habiter une seule personne ! C'était magnifique ! J'espère que vous resterez longtemps parmi nous, pour notre plaisir !    

 

 

DALI41.jpg

 

-      Yolanda : ...Euh... Monsieur, je ne puis vous dire... Je crois qu'il arrivera ce qui doit arriver... J'y crois très fort, et je ne serais pas Yolanda si je n'étais pas comme ça... Je vous remercie de tout coeur et je vous demanderai de me laisser un peu d'intimité, maintenant, s'il vous plaît. Merci encore, je vois que vous avez aimé le spectacle et ça me fait plaisir.

-      Le Mini-Docteur : Je vous laisse, Mademoiselle. Avec vous-même... Vous voyez aussi ce que je veux dire ? Il y a tant de choses qui ne se voient pas... Bonne nuit, Mademoiselle.

 

 

Le lendemain matin, à bord du Sasgarion. Poste principal et bureau du Commandant Danlo Hédrone.

 

DALI42.jpg

 

-      Danlo : Donc... Vous me dites que la célèbre chanteuse Yolanda Minilida n'est pas de notre monde, qu'elle est venue ici en repérage et qu'elle fomente un odieux complot pour s'emparer de ce vaisseau...

-      Le Mini-Docteur : Vous n'en voyez toujours qu'une, mais elles sont quatre, elles savent se rendre invisibles et c'est bien pratique pour la mission qu'elles ont à remplir... Oui, Commandant, elles sont quatre, quatre soeurs ayant de grands pouvoirs ensemble. Je m'étonne de votre étonnement, vous avez déjà vu des trucs plus bizarres que ça ! J'ai fait un  peu de tourisme dans leur monde, très discrètement, vous me connaissez, et je sais à peu près ce qui se passe. Les quatre soeurs ont été attirées ici parce que, dans le passé, vous avez trop joué avec la Pensée et la technologie des voyages interdimensionnels. Il en résulte que le Sasgarion est fortement chargé en énergie résiduelle qui est détectable... Par ceux qui savent la détecter.

-      Danlo : Mais... Capturer le vaisseau ne leur servira à rien ! Il est à quai dans la serre, incapable de voler, il n'y a pas 40 personnes à bord et, de plus, le matériel dont vous parlez n'existe plus depuis des années.      

 

 

DALI43.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Elles ne le savent pas... Elles perçoivent seulement l'énergie cinétique de la Pensée, elles en ont un besoin impérieux, c'est ce qu'elles cherchent depuis longtemps... Et il est certain que mon intervention d'hier soir au cabaret va les pousser à agir vite... 

 

DALI44.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Tiens... Qu'est-ce que je vous disais...

-      Yolanda Minilida : Bonjour, public bien-aimé ! Nous sommes navrées de devoir vous annoncer que nous prenons le contrôle du vaisseau ! 

 

 

DALI45.jpg

 

DALI46.jpg

 

DALI47.jpg

 

DALI49.jpg

 

-      Yolanda Minilida : En ce moment même, les circuits d'urgence sont activés. Les accès au vaisseau sont condamnés. Restez calmes, je vous en prie, et tout se passera bien.

-      Le Mini-Docteur : Vous faites une grosse erreur, Mademoiselle. Mais par chance, je suis là et je peux vous aider !        

 

DALI51-copie-1.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Ne tirez pas !! 

 

 

DALI52.jpg

 

-      Yolanda Minilida : Commandant, vos armes sont vaines contre nous ! Nos pouvoirs nous assurent une excellente défense, mais il ne s'agit encore QUE de défense : Ne nous forcez pas à autre chose !

-      Danlo : Je veux bien savoir ce que vous voulez, mais il hors de question de discuter sous la contrainte, ce n'est pas dans nos habitudes ! Vous n'aurez pas le Sasgarion, nous vous résisterons !

-       Le Mini-Docteur : Ah, je vois que c'est à moi d'intervenir ! Pour détendre l'atmoshère, Mademoiselle, je vais devoir vous mettre au vert ! 

 

 

DALI53.jpg

 

-      Yolanda Minilida : Aaaah !!! Sortez-moi de là !!!

-      Danika : Wow ! Comment vous faites ça ?

-      Le Mini-Docteur : Moi aussi j'ai bien travaillé mes pouvoirs de self-défense ces dernières années ! Si tout va bien, les autres Yolanda sont elles aussi prisonnières de leur champ de force ! Vous devriez envoyervos gardes les cueillr !

 

 

DALI50.jpg

 

DALI54.jpg

 

DALI55.jpg

 

DALI56.jpg 

 

DALI57.jpg

 

-      Docteur Losleer : Ici la Section médicale ! Qu'est-ce qui se passe ? Euh... La célèbre chanteuse Yolanda Minilida est apparue ici comme par enchantement, puis elle s'est carapatée après nous avoir fauché une arme ! 

 

 

DALI67.jpg 

 

-      Le Mini-Docteur : Mince, il y en a une qui m'a échappé ! J'ai encore des progrès à faire !

 

 

DALI58.jpg

 

DALI59.jpg

 

DALI60.jpg

 

DALI61.jpg

 

DALI68.jpg

 

-      Sandra Matizet : Commandant ! On signale une agression sur le parking du Saspod 4. Une femme en rouge a assommé un homme et volé une voiture. Elle a déjà quitté la serre en direction du Potager.

-      Danlo : Demandez à la police d'identifier la balise de cette voiture et essayez de la tracer. Toutes les voitures du jardin peuvent émettre un signal de détresse particulier au cas où elles se perdraient dans la végétation, ou seraient attaquées par un chat. Faites aussi décoller un Gecko pour une recherche aérienne.   

 

 

DALI69.jpg

 

-      Danlo : Sécurité, ici le Commandant ! Rassemblez tous les hommes disponibles dans le hangar des voitures de service !... Bien, en route !  

 

 

 

DSCN1515--1024x768-.jpg

 

DSCN1489--1024x768-.jpg

 

DSCN1480--1024x768-.jpg

 

DALI70.jpg

 

-      Sandra Matizet : Commandant, la voiture a été repérée au nord-ouest du potager, dans une clairière sur la route secondaire 8. La fugitive a passé la frontière et elle est en Casteigne. Gecko 5 n'a pas encore pu établir un contact visuel.  

 

DSCN1481--1024x768-.jpg

 

  -      Danlo : Je n'aime pas intervenir en territoire étranger, mais nous n'avons pas le choix. Cela dit, nous sommes à l'extrême limite du jardin et la frontière n'est pas gardée dans ce secteur très inhospitalier : même les soldats ont peur de rester là...

 

 

DSCN1492--1024x768-.jpg

 

DSCN1493--1024x768-.jpg

 

  -      Les gardes : HALTE !! RENDEZ-VOUS!!

 

DSCN1495--1024x768-.jpg

 

DSCN1496--1024x768-.jpg

 

DSCN1498--1024x768-.jpg

 

DSCN1517--1024x768-.jpg

 

DSCN1519--1024x768-.jpg

 

DSCN1499--1024x768-.jpg

 

DSCN1509--1024x768-.jpg

 

-      Chardonville : Alors là, dans le genre bizarre, c'est pas mal non plus...

-      Danlo : Cette chaussure volante est partie du mauvais pied, je vous garantis qu'elle n'ira pas loin !

 

 

SAS23-30.JPG

 

DALI71.jpg 

 

-      Le pilote : Commandant, ici Gecko 5. J'ai le... la... l'objet en ligne de mire.

-      Voix de Danlo : C'est à vous de jouer, Gecko 5. Puissance du laser au minimum, je veux juste que vous la forciez à atterrir !

 

 

DSCN1511--1024x768-.jpg

 

DSCN1512--1024x768-.jpg

 

 

Une heure plus tard, à bord du Sasgarion, zone de haute sécurité du niveau A.

 

SAS27-50.jpg

 

DALI62.jpg

 

DALI63.jpg

 

-      Une Yolanda : ...Vous l'avez compris, nous venons d'une autre réalité, nous sommes issues d'un autre rêve... celui d'un artiste qui possédait son propre cabaret dans un pays lointain que nous appelons : Le Morbihan.

-      Danlo : ...Euh, oui, nous l'appelons comme çà aussi...

-      La Yolanda : Hélas, il y a huit ans de cela, notre Grand Protecteur est mort alors qu'il interprétait une chanson de Dalida, "Mourir sur scène"... Pas de chance. Depuis, mon peuple est seul et la maison, perdue dans la campagne, est abandonnée et elle tombe en ruine. Nous redoutons qu'elle soit démolie bientôt. Mes soeurs et moi avons reçu la mission d'explorer d'autres réalités pour en trouver une suscpetible de nous accueillir.

-       Danika : Mais pourquoi rester dans cette maison ? Il aurait été plus simple de chercher un endroit plus sûr dans lels environs...

 

 

DALI64.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : Parce que votre cabaret breton en ruine est une zone fortement impreignée de la Pensée et que cela permet d'ouvrir un corridor vers d'autres réalités. C'est encore votre meilleure porte de sortie, à condition de tomber juste.

-      La Yolanda : C'est exact. Mais mes soeurs et moi ne sommes pas assez puissantes pour en ouvrir un lien capable de déménager 800 persones et leurs bagages. Vous avez vu quels engins nous utilisons... Mais nous avons détecté votre colonie et votre cité volante, qui est elle aussi un fabuleux catalyseur de la Pensée. C'est la meilleure chance qui se soit offerte à nous depuis le début de nos recherches. Nous avons donc passé ces dernières semaines à étudier votre monde et tenter d'en apprendre plus sur le Sasgarion.

-      Danlo : Notre équipement de voyage interdimensionnel n'est plus en fonction, l'avez-vous compris ?

-      La Yolanda : Nous savons que vous avez compensé vos lacunes en magie par une très grande avancée technologique. Et cela vous a posé des problèmes, et vous y avez renoncé... Cependant, l'énergie que dégage encore votre vaisseau est largement suffisante pour évacuer notre peuple.

 

 

DALI65.jpg

 

-      La Yolanda : Nous avons tenté ce coup de force ce matin par désespoir. Je vous prie de nous pardonner. Si vous avez encore l'envie de nous proposer une solution, nous sommes preneuses...

-      Le Mini-Docteur : Et pour ça, Commandant, je peux vous aider. Le Sasgarion est en capacité d'ouvrir une liaison avec ce monde et permettre le passage de tous ces gens. Vous pouvez intercéder auprès de votre gouvernement pour qu'un bon accueil leur soit réservé, ici, ou dans une autre colonie spécialement créée pour eux. Vous avez la chance d'être la seule réalité qui bénéficie d'un réseau de Grands si large et efficace...

-      Danlo : ...Après ce qui s'est passé, je devrais être méfiant, vous ne croyez pas ? Et sommes-nous sûrs que nos deux peuples sont compatibles, qu'ils pourront coexister dans la même réalité, sans risque de choc en retour ? Je préfèrerais éviter les drames que nous avons déjà connus dans un passé récent.

 

DALI66.jpg

 

-      Le Mini-Docteur : J'ai déjà vérifié cela, vous pensez bien ! Vous êtes parfaitement compatibles ! Et vous, Professeur Chardonville, allez pouvoir reprendre les travaux sur les voyages interdimensionnels dans de bien meilleures conditions !

-      Danlo : ...Alors... Pourquoi ne pas essayer ?... C'est d'accord, Mesdemoiselles les magiciennes. Nous superviserons ensemble le transfert, nous vous aiderons à vous installer. Après tout, c'est note mission d'origine, de rencontrer d'autres civilisations miniatures... Mais qu'il soit entendu qu'à bord, vous vous conformerez à toutes nos règles, et bien sûr à l'autorité des officiers !

-      La Yolanda : Soyez mille et une fois remercié, Commandant !! Je vous promets que nous serons sages !

 

 

EPILOGUE 

 

Dans le "Petit Grand Théâtre d'Yvette", le lendemain soir.

 

DALI72.jpg

 

 

DALI73.jpg

 

 

DALI74.jpg

 

-      Yvette Mini-Leglaire : C'est original, le public est ravi ! Au départ, j'avais signé un contrat avec une chanteuse et je me retrouve à en payer quatre ! J'espère qu'elles ne vont pas partir...

-      Danlo : Leur communauté va s'installer à Montville, en Normandie. Mais les quatre Yolanda vont rester à Arrochelle et travailler avec nos équipes scientifiques. Votre cabaret n'est pas prêt de perdre sa principale attraction !... Enfin, la principale après vous, bien sûr !

 

 

DALI75.jpg

 

-      Danika : Au fait... Pourquoi ont-elles choisi comme couverture, pendant leurs observations dans notre jardin, ce rôle de chanteuses dans ce théâtre ?

-      Chardonville : Sans doute parce qu'elles ont ça dans le sang. Elles sont nées là-dedans... c'est un truc qui ne s'oublie pas et ça devait leur manquer.

-      Le Mini-Docteur : Décidément, votre colonie berckoise devient un refuge et un secours pour des mini-civilisations bien surprenantes ! (voir "La Bulle d'Orkêmyone", épisodes 30 et 31) Et ce n'est pas fini, c'est le Mini-Docteur qui vous le dit !

 

 

FIN

 

313485_256839567688615_582620203_n.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by SASGARION
commenter cet article

commentaires

Boutin 19/08/2013 00:03


Comme à son habitude l'autre et créateur fait un excellent boulot de A à Z! Il gagne à être connu