Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE MINIATURE DE SASGARION
  • : Le monde miniature imaginaire de Sasgarion, qui vit depuis plus de trente ans. Tenté un moment par un diorama classique, une ville miniature au 1/87ème, je suis allé vers quelque chose de plus personnel, foisonnant, sans règles, toujours transformé et renouvelé, mais surtout moins cher ! Bon, c'est aussi, très clairement, une sorte de thérapie, de dérivatif, un moyen de survivre, sans doute...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 13:21

Les "saisons" de La Quête du Sasgarion :

 

- Saison 1, épisodes 1 à 12 : Après le long et terrible hiver 2011 en Savoie, le Sasgarion s'envole vers le nord. Mais il est encore impacté par les conflits locaux entre les peuples miniatures, au bord du lac d'Aiguebelette. Chemin faisant, il gagne sa liberté et découvre près de Berck-sur-Mer une petite civilisation encore inconnue et bien agressive, les Oyatsines. Par la suite, le Sasgarion disparaît, détourné lors un acte de piraterie organisé par des Grands. 

 

- Saison 2, épisodes 13 à 18 : A peine libres et installés dans un jardin près de Berck, les Montvilliens affrontent un péril carrément métaphysique. Seul le Mini-Docteur, une entité un peu excentrique qui voyage à travers les dimensions, pourra sauver le monde miniature et ce qui est à son origine : La Pensée Fondatrice.

 

- Saison 3, épisodes 19 à 25 : Le Jardin d'Arrochelle est devenu la 25ème Colonie de la Fédération des Peuples Miniature. Le Sasgarion est toujours opérationnel et il remplit les missions les plus étranges et les plus dangereuses. Et il fait toujours l'objet de toutes les convoitises.

 

- Saison 4, épisodes 26 à 31 (extraits ci-dessous) : Dans le château de Selles-sur-Cher en partie abandonné, une colonie miniature connaît une grande agitation. Une fois de plus, les mini-gens sont intenables et ils vont donner bien du souci aux Grands... Jusqu'à en tuer un. Un peu plus tard, nos héros sont confrontés à des mini-aliens venus d'un pays lointain qu'ils appellent "La Normandie", et que tout le monde appelle comme ça aussi, d'ailleurs.

 

dsc05384-3

 

mur sud

 

P1010015 (800x600)

 

P1010021 (800x600)

 

dsc05207

 

 SAS26-D3

 

P1010005 (800x600)

 

P1010017 (800x600)-copie-1

 

P1010039 (800x600)

 

SAS28.6

 

SAS28.12

 

SAS28.46

 

SAS28.53

 

SAS28.70

 

SAS29.1

 

SAS29.3

 

SAS29.18

 

SAS28.18

 

SAS28.58

 

...En cours, la Saison 5, épisodes 32 à 37 (ou 38, on verra) : La Cité Volante Miniature découvre de nouveaux pouvoirs de la Pensée Fondatrice, celle des Grands qui ont imaginé, chacun dans leur coin, un monde miniature. Sans trop avoir le choix, nos héros partent pour un périlleux voyage dans une autre réalité.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

EPISODE 1



  2011 - La cité volante de Sasgarion est donc partie en quête d'autres civilisations miniatures, emportant 450 montvilliens (petit peuple originaire de Normandie). 

 

P1010252-copie-1.jpg

 

P101000301.JPG

 

P101000701.JPG 

 

 

 P101000801.JPG

 

SAS19-11-8-copie-1.JPG

 

BJORN-GLACE3

 

P101000601.JPG 

 

P1010292

 

P101000900-copie-1.JPG 

 

Tous, équipage et passagers, sont bien occupés. Il y va de leur survie et de celle de leur civilisation. Les chercheurs cherchent, la sécurité sécurise...

 

P101001300.JPG 

 

...Les chefs se réunissent et se félicitent mutuellement d'être de bons chefs.

 

 P101001000.JPG

 

P101000500.JPG

 

La cité est heureuse et bien pourvue. On y vit bien. Elle est à elle seule un concentré de science et de culture de son petit monde d'origine, mais les hommes, petits ou grands sont ce qu'ils sont et la civilisation a toujours un côté sombre. Le Sasgarion laisse un monde tourmenté, où certaines nations plus ambitieuses que d'autres n'hésitent plus à sauter à la gorge de celles qui sont le plus fragilisées après le terrible hiver 2011...

 

Le 29 mai, les navires du Régent Flaive de Casteigne se présentent devant le pays de Mahoning et débarquent des troupes en vue d'investir le palais de la reine Hazemnout. Les Mahonais sont peu nombreux et mal équipés, mais leurs canons ne sont pas de la gnognotte. Il faudra beaucoup de patience aux casteignans avant que le siège aboutisse...

 

 IMAG0192.jpg

 

 IMAG0193.jpg

 

La reine Hazemnout papote avec sa Garde avant d'aller affronter les casteignans. 

 

 IMAG0182.jpg

 

 IMAG0183.jpg

 

Les bateaux du royaume de Casteigne. Ils sont vieux et mal fichus, mais les casteignans sont les seuls à en avoir.

 

IMAG0184.jpg

 

IMAG0185.jpg

 

L'Amiral-Duc Eudes-Lucrèce des Oyats du Fliers de Ballançon (en bleu), surnommé "le Bon Lulu"" sur la dunette de son navire.

 

IMAG0186.jpg

 

L'escadre manoeuvre pour atteindre le mouillage où doit avoir lieu le débarquement. Mais un des navires est touché ! Foutre-belette ! Quelle sorte de canon a donc pu tirer de si loin ?

 

IMAG0187.jpg

 

IMAG0188.jpg

 

Le capitaine Blatte de Salicorne appelle son équipage au calme.

 

IMAG0189.jpg

 

Le navire amiral fait feu sur le rivage. 

 

IMAG0181.jpg

 

Un des bateaux de transport est touché à son tour, et nous sommes quelques jours seulement avant la date prévue pour son désarmement.

 

IMAG0179.jpg

 

Vexé, le bateau se disloque et commence à couler.

 

IMAG0180.jpg

 

P1010011.JPG

 

Enfin à terre, les casteignans mettent en batterie leur artillerie de campagne, sous le commandement du Marquis de Mont d'Ombre, le grand expert des missions stupides, nommé par le Régent Flaive pour soumettre la reine Hazemnout.

 

P101000301x.JPG

 

P101000901x2.JPG

 

L'armée progresse avec prudence dans une nature hostile et inconnue, pleine de cris et de frôlements inquiétants... En fait non, la Casteigne est juste à côté et c'est exactement le même paysage, c'est du lierre, des orties et de l'herbe. L'officier qui établit le journal de l'expédition enjolive un peu.

 

P1010021.JPG

 

La plaine est rouge et l'air chargé de fumées. Les premières lignes mahonaises font face aux casteignans. A gauche, en arrière, un canon de forteresse modèle Tapdür III, fauché en 2002 aux hédoniens. A droite, le Tapdür V, qui a été capable de semer le désordre dans la flotte casteignane.

 

P1010039.JPG

 

Le Tapdür V est une vraie saleté. En même temps, si les casteignans n'étaient pas venus foutre le bordel, comme à leur habitude, ils n'auraient pas été sous le feu de cette pièce de gros calibre et n'auraient point eu à en souffrir...

 

P1010042.JPG

 

P1010043.JPG

 

P101001101x3.JPG

 

L'armée casteignane se déploie.

 

P1010046.JPG

 

 Le Marquis (à droite) semble satisfait du tour que prennent les choses.

 

 P101001301x4

 

P101001501x5.JPG

 

"...Il convient, Monsieur le Marquis, de charger au centre .

Et du tourment de la Casteigne, faire saigner le ventre.

 

- Cela est fort bon, mon ami."   

 

P1010006.JPG

 

Le Marquis veut étudier d'assez près l'action de son artillerie principale sur les positions ennemies. Il s'inquiète : "Colonel, On ne tire point sur ceux d'en-face, me semble-t-il. Pourquoi ? Ne les faisons point attendre. Faites donc feu, mon ami, que diantre, enfin, feu...";

Le colonel fait observer : "Nos hommes sont prêts, Monsieur le Marquis, mais vous êtes devant..."  

 

 

P1010020.JPG

 

P101001601x6.JPG

 

P101002101x8.JPG

 

Les mahonais ajustent leur tir sur l'infanterie ennemie qui s'apprêtait à avancer.

 

 P101002401x9

 

P1010015.JPG

 

P101002601x10.JPG

 

Les choses ne vont finalement pas si bien que ça pour le Marquis de Mont d'Ombre. Il n'est jamais bon d'être trop sûr de soi et de négliger de laisser au doute le plus subtil la place qu'il mérite.

 

P1010023.JPG

 

En face, on commence à penser que ce serait pas mal de profiter de l'émoi de l'adversaire pour lui porter un coup décisif.

 

P101002701x11.JPG

 

Photo-100.jpg

 

Pendant ce temps, à Authiebourg : "Bonsoir... Vous connaissez la rue de Bosc ?"

 

P101003001x12.JPG

 

Les casteignans, qui disposent de peu d'espace de manoeuvre, se voient bousculés par les mahonais qui ne s'excusent même pas. Et les spectateurs de cette bataille peuvent se poser une question : est-ce que l'on meure beaucoup dans ces guerres miniatures, puisque ce sont toujours les mêmes soldats que l'on voit ? la plupart des armes projettent des substances paralysantes, telle la formicine, qui étourdissent l'adversaire et le tuent rarement. Les canons sont bien sûr plus méchants. Mais les combattants ont aussi souvent la tentation de lâcher la bride à leurs frustrations de la journée et à rechercher le corps-à-corps pour taper plus que de raison sur ceux d'en face. 

 

P1010047.JPG

 

Alors que le soir tombe, la dernière tentative des casteignans pour prendre l'avant-poste qui protège le palais d'Hazemnout échoue. Débordés, ils doivent se replier.

 

P1010049.JPG

 

P1010050.JPG

 

C'est fini pour aujourd'hui, le marquis doit reconsidérer sa stratégie. La reine Hazemnout peut se réjouir : elle a gagné un peu de temps.

 

P1010021-copie-1.JPG

 

"...Bon, ben, j'ai presque envie de dire que ça se présente bien. C'est pas encore aujourd'hui que le Régent nous passera dessus."

 

P1010014-copie-1.JPG

 

P1010010 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by SASGARION
commenter cet article

commentaires