Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE MINIATURE DE SASGARION
  • : Le monde miniature imaginaire de Sasgarion, qui vit depuis plus de trente ans. Tenté un moment par un diorama classique, une ville miniature au 1/87ème, je suis allé vers quelque chose de plus personnel, foisonnant, sans règles, toujours transformé et renouvelé, mais surtout moins cher ! Bon, c'est aussi, très clairement, une sorte de thérapie, de dérivatif, un moyen de survivre, sans doute...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:00

P101000501.JPG

 

...A bord du Sasgarion, quelque part dans le nord de la France. 

 

P1010009t.JPG

 

- Colonel Houderlain : "...Messieurs...

- Ingénieur Wilfrid : Colonel...

- Le Colonel : Notre affaire avance bien. Nos agents sur le front du Mahoning ont un peu forcé sur la note, mais le résultat est que Flaive de Casteigne va d'ici peu contrôler tous les territoires frontaliers avec la Montvillange. C'est une question de jours, sinon d'heures, avant que la reine Hazemnout ne capitule...  

- Prof. Argawaen : Vous avez trop confiance en ce régent mégalomane. Vous le croyez trop prévisible...

- Le Colonel : Ce qui est prévisible, c'est qu'une telle menace agitera la république montvillienne et l'obligera bientôt au rappel du Sasgarion... NOTRE rappel.

 

P1010010t.JPG

 

- Ingénieur Wilfrid : La République ? Vous avez entendu la proclamation du général Diride : il n'y a plus que des militaires là-bas pour administrer ce qui reste du pays, depuis que la moitié des gens s'est réfugiée dans les Serres !

- Argawaen : Oui ! Tout le monde l'a entendue, la proclamation ! Elle a été diffusée sur tout le réseau interne du vaisseau !

 

P1010011t.JPG

 

- Le Colonel : Justement. Si le risque d'une guerre ne convainc pas le Comité de ramener le Sasgarion, l'instauration d'une dictature à Authiebourg le fera sûrement. Argawaen, vous nous quittez déjà ?...  

- Argawaen : C'est une folie de jouer à distance une force contre l'autre ! Que pesons-nous dans tout ça ?

 

P1010012t.JPG

 

- Le colonel : Tranquillisez-vous. Il y a à bord de plus en plus de gens qui partagent ce désir de retour, et de reconstruction sur la terre de nos origines, et non dans un pays illusoire, inaccessible, sans doute glorieusement imaginaire...

 

P1010013t.JPG

 

...Ce vaisseau est en capacité de reprendre le contrôle du pays et de le redresser, je vous le garantis. Allons, Messieurs, la conférence du Comité nous attend... 

 

P1010014t.JPG

 

- Wilfrid : Bonjour, Commissaire Hampföld.

- Le Commissaire Hampföld : Wilfrid ! Content de vous revoir au niveau A ! Les nouvelles semblent fabuleuses, si ce n'est pas une plaisanterie ! 

- Wilfrid : ...Les nouvelels...

- Le Commissaire : La Section des Communications a détecté un signal contrôlé émanant d'une nanotechnologie similaire à la nôtre ! Et c'est tout prêt d'ici, il paraît !

- Wilfrid : ...Ah.

- Le Commissaire : Nous ne sommes donc pas si seuls dans l'univers des Grands !...

 

P1010015t.JPG

 

- L'Amiral Enondradel : ...Vous connaissez les pressions que je dois subir de la part de certains responsables et personnels, civils comme militaires... Chardonville. Il faut être sûr que ça vaut le déplacement...

- Prof. Chardonville : C'est votre boulot d'Amiral de les faire patienter... L'émission radio semble être le signal d'identification automatique d'un objet mobile, émission relayée par une station fixe. La source est ici, dans cette forêt, sans doute bien à l'écart des activités des Grands. Nous avons peut-être déjà trouvé ce que nous cherchions... Un autre monde miniature civilisé. Cela redonne du sens à notre lointain exil... A moins que vous ne vouliez renverser l'ordre des priorités et rendre le vaisseau à Diride...

 

base 26-5

 

- L'Amiral : C'est bien la dernière chose que je veuxc faire ! Par chance, nous allons être très occupés ces jours-ci... J'ai déjà demandé au responsable des missions de sélectionner une petite équipe la plus complète possible, impliquant tous les services.

- Chardonville : ...Petite comment ?

- L'Amiral : Une petite cinquantaine de personnes... Sur la base mobile Gecko 12. Et avec 3 unités d'exploration. Destination : la Baie d'Authie, pour une durée prévisionnelle de 2 semaines. Si vous avez un commentaire, Commandant Garwis... (le commandant acquiesce)

 

IMAG0098.jpg

 

 - Chardonville : Gecko 12 est l'affectation ordinaire du Colonel Houderlain, notre officier le plus agité du bocal. C'est lui qui commandera ?

- L'Amiral : Non, c'est vous. Il s'agit avant tout d'une mission scientifique. Houderlain vous secondera.

- Chardonville : ...Merci du cadeau...

- L'Amiral : Nous approcherons du site choisi en volant de nuit, comme d'habitude. Le Sasgarion sera basé ici, à Berck. D'après la base de données alimentée par les Grands locaux qui sont de nos amis, c'est un hôtel tout à fait sympathique et accueillant, le "Voltaire", dont la chambre n° 313 est inoccupée et réservée à notre usage. Ce local possède une fenêtre assez large, qui sera toujours ouverte... Nous voilà en chemin pour de nouvelles aventures !...  

 

base 35

 

base 27

 

...Le Sasgarion vole donc vers un monde à découvrir, tous ses sens en éveil pour détecter de nouvelles émissions qui révèleraient la présence d'un autre monde miniature, quelque part au bord de la mer... L'hôtel attend de recevoir la cité volante, dont l'encombrement est quand même de 400 centimètres sur 120...

 

1428639.jpg

 

Tenu par des Grands faisant partie du réseau des "initiés" qui ont apporté depuIs des siècles leur amitié et leur aide discrète aux petites gens, il sera pendant 2 semaines le centre névralgique d'une recherche fantastique, dont le sens, et bien sûr la réalité, même échapperont totalement à la meute des touristes huileux et criards qui s'amoncèle déjà sur les plages ensoléillées du Pas-de-Calais...

 

A SUIVRE  

Partager cet article

Repost 0
Published by SASGARION
commenter cet article

commentaires